Prix Stendhal pour la traduction: les 12 finalistes

LIVRE

La sélection des 12 finalistes de la première édition du Prix Stendhal de la traduction est aujourd’hui dévoilée. Créé par l’Institut français Italia et le service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Italie, ce nouveau prix littéraire a pour vocation d’encourager l’excellence de la traduction et du travail éditorial réalisés à partir de la littérature française. Bénéficiant du soutien de la Fondation Nuovi Mecenati, fondation franco-italienne pour la création contemporaine, le prix porte le nom de l’auteur de La Chartreuse de Parme et des Chroniques italiennes.

Le Prix Stendhal concerne les œuvres de littérature françaises (fiction, théâtre, poésie) traduites en italien. Il distingue à la fois la qualité de la traduction et celle de l’œuvre originale. Le jury juge de l’intérêt et de l’importance de l’œuvre en tant qu’œuvre, de la difficulté de la traduction et de sa réussite, de la qualité du travail éditorial.

Le Prix est composé de deux catégories :

le Prix Stendhal (d’un montant de 5 000 €) sera remis au traducteur d’une œuvre et à la maison d’édition italienne correspondante (somme répartie pour deux tiers en faveur du traducteur et un tiers en faveur de l’éditeur) ;
— la mention “Giovane” (d’un montant de 2 000 €) est destinée à un jeune traducteur, priorité étant accordée aux candidats âgés de moins de 35 ans.

Les 12 finalistes ont été sélectionnés par un jury prestigieux et parmi plus de 70 traductions d’œuvres françaises en italien. Présidé par le poète, écrivain et traducteur Valerio Magrelli et composé d’Emanuele Trevi, écrivain, Rossana Rummo, directrice générale des Biblioteche e Istituti Culturali du Ministère des Biens et des Activités culturels, Barbara Meazzi, présidente de la Société des italianistes de l’Enseignement supérieur français, Stefano Montefiori, correspondant du Corriere della Sera à Paris, le jury juge de l’intérêt et de l’importance de l’œuvre en tant qu’œuvre, de la difficulté de la traduction et de sa réussite, de la qualité du travail éditorial.

Lancé le 4 avril 2016, l’appel à candidatures du Prix Stendhal s’est clos le 6 mai et a recueilli78 candidatures, traduisant le vif intérêt des traducteurs et des éditeurs italiens. L’annonce des deux lauréats et la remise des Prix en présence des auteurs auront lieu à l’automne 2016 au Palais Farnèse.

Les finalistes édition 2016