Hélène Kelmachter

Segretario generale della Fondazione

Historienne de l’art et commissaire d’expositions, Hélène Kelmachter a occupé le poste d’attachée culturelle près l’Ambassade de France à Tokyo et Buenos Aires.

Après des études de lettres classiques et d’archéologie romaine à la Sorbonne, et l’obtention d’un DEA sur « les marbres de couleur dans la Rome antique du Ier siècle », elle choisit de se consacrer à l’art contemporain.  Après une année passée au Centre Georges Pompidou, elle rejoint la Fondation Cartier pour l’art contemporain, où elle occupe, jusqu’en 2007, les fonctions de conservateur et commissaire d’expositions.

De 2007 à 2012, elle s’installe à Tokyo où elle occupe les fonctions d’attachée culturelle près l’Ambassade de France au Japon.

Entre 2012 et 2014, elle assure, en tant que curator indépendante, le commissariat de plusieurs expositions à Tokyo dont Jean-Paul Goude – Image makers, Sabine PigalleTimequake, et L’invention du paysageles peintres impressionnistes dans les musées de Normandie. En 2014, elle travaille sur la préparation des expositions et publications du trentième anniversaire de la Fondation Cartier.

De 2014 à 2018, elle est attachée culturelle à l’Ambassade de France en Argentine.

Entre 2018 et 2019, elle est commissaire des expositions Wonder Lab – Trésors nationaux vivants français (réunissant quinze maîtres d’art français au Musée National de Pékin) et Jean-Michel Othoniel – Nudos Salvajes (CCK, Buenos Aires). Par ailleurs, elle contribue au commissariat de l’exposition Nous les arbres à la Fondation Cartier. Enfin, elle participe à la préparation de l’exposition Les Citoyens, présentée dans le cadre du nouveau partenariat entre la Fondation Cartier et la Triennale Milano.

A partir de février 2020, elle occupera les fonctions d’Attachée culturelle à l’Ambassade de France en Italie.